Mai 2022

C’est deux premiers mois furent prolifiques et débouchèrent sur la réalisation de 41 objets ou ensembles. 

01 – CHOUETTE (Fin avril 2022)

Une fois l’imprimante montée Filament In, Auto-leveling et PRINT !

Ce modèle est fourni avec l’imprimante sur une carte SD.

Il faut déplacer le fichier à la racine de la carte et utiliser le filament fourni pour tester et c’est tout, et c’est Chouette !

02 – SCREEN COVER

J’ai trouvé ce modèle sur le Web, dans une vidéo YouTube qui proposait 4 améliorations pour la Vyper.

Il manque un peu de profondeur, régulièrement je l’accroche et il s’en va, il faudra que j’en imprime un autre un peu plus profond et en TPU ce sera moins fragile pour les fois où je le ramasse au sol.

Dans tous les cas, il est bien pratique et protège l’écran de la poussière et de chocs éventuels.

03 – RAIL COVER

Une autre amélioration proposée dans la vidéo permet d’empêcher que de la poussière, des morceaux de filament ou autre partent au fond des rainures des rails, je ne regrette pas de les avoir imprimés tout de suite. 

04 – CUBES DE CALIBRATION

Un petit coup de Fusion 360 pour ces modèles que j’ai modélisés.

Je ne suis pas suspicieux mais je voulais voir qu’elle était la précision des impressions.

En fait, c’est tout à fait acceptable pour mon pied à coulisse numérique plastique Chinois qui ne mesure qu’au dixième. (Je n’avais pas encore imprimé la cale de mon bon vieux pied à coulisse métallique/mécanique au deux centièmes).

J’ai reçu du PLA blanc et bleu, ça se voit ?

Je me familiarise avec le changement de bobines en cours d’impression.

05 – PILULIER HEBDOMADAIRE

J’ai trouvé l’idée sur le Web mais j’ai mis un petit coup de fusion 360 pour un modèle personnalisé pour Madame.

Sur ce modèle, il faut commencer à jongler et mettre des petits beep dans le G-Code pour le changement de couleur à la bonne hauteur.

Le script Cura « Pause at Height » avec son M0 plante l’impression qui ne repart jamais.

Je l’utilise car il est pratique pour faire la pause, émettre un beep, parquer la tête, garder la température le temps du changement de bobine par contre il faut commenter le M0 dans le G-Code à postériori et j’ajoute un beep juste entre le retour à température et le redémarrage de l’impression, ça me permet d’essuyer la buse au dernier moment.

06 – SUPPORT DOUILLES

C’est bien pratique d’avoir toujours sous la main quelques douilles bien rangées.

07 – SUPPORT MECHES A BOIS

Pour le coup, j’ai merdé le changement de couleur, tant pis, j’arrive à lire les diamètres quand même. Elles sont bien alignées, non ?

08 – PORTE BOBINES

Le support/dérouleur de bobines fourni avec l’imprimant ne me plaisait pas trop : Du frottement, des tensions, des vibrations et j’avais de la place sur le côté, en plus, j’ai failli le casser au montage, je n’arrivais pas à le clipser. Bref, j’ai conçu une usine à gaz pour un support qui se voulait sur roulement et modulable. Ça ne se voit pas bien à la photo mais le rouleau est en trois parties et peut donc s’adapter, l’intérieur et creux avec une entretoise pour le centrage, un épaulement et un roulement de chaque côté. Les supports ont une petite encoche qui se voulait permettre d’écarter les rouleaux plus ou moins. Au final, le projet est parti avec le bébé et l’eau du bain et j’ai fait différemment, voir la photo suivante.

09 – PORTE BOBINES PLAN B

Après avoir constaté que l’humidité impactait pas mal les impressions, j’ai acheté une boîte toute penchée/dépouillée (pour l’emboitement et le stockage certainement) chez IKEA (J’ai retiré le couvercle qui s’agrafe et se dégrafe facilement pour la photo) et j’ai imprimé : des cales (pleins) pour tout mettre de niveau et un système tout simple uniquement réglable en largeur, c’est bien suffisant et ça fonctionne même avec les bobines 250gr.

J’avais des petites poulies sur roulement diamètre 4 intérieur, j’ai imprimé des axes et deux supports. Mes bobines peuvent rester à l’intérieur la nuit voir plus, ce n’est pas étanche mais avec du Silica Gel, « ça le fait ». J’ai ajouté un petit tube pour sortir de la boîte et avant mon détecteur de filament un petit porte mousse qui essui le filament, j’ai remplacé celle qui était fournie et qui « pluchait », c’est dommage…

10 – SUPPORT SMARTPHONE

Une honteuse copie d’un modèle proposé par une boutique suédoise mais juste pour mon usage personnel. J’en avais déjà acheté un en « bois », une numérisation du profil, un canevas dans Fusion 360, recopie du contour dans une esquisse, extrusion à la largeur, génération du STL vers Cura et Print !

J’ai imprimé sur la tranche pour éviter les problèmes avec les dévers et les supports.

J’aurais pu faire un gros trou au centre pour économiser du filament, peut-être sur une prochaine impression ?

11 – COIN DE POSITIONNEMENT

Il n’est pas toujours évident de placer le plateau magnétique au bon endroit sur le plateau chauffant, il a tendance à se coller avant d’être bien positionné et outre le fait que ce soit impossible, je ne pense pas qu’il soit recommandable d’essayer de le faire glisser. J’ai imprimé un coin que je viens plaquer sur un des coins du plateau chauffant, je cale sur deux côtés du coin les bords de mon plateau magnétique et il n’y a plus qu’a laisser plaquer tranquillement.

12 – BLOC LEDS

Avec EasyEda, j’ai conçu des circuits que j’ai fait fabriquer par JLCPCB, j’alimente en 12 Volts avec une vieille batterie de Moto que je recharge avec des capteurs solaires. J’en raccorde 5 en parallèle et ça flashe, attention les yeux !

13 – BENCHY

Il était temps que j’en imprime un.

Sans réglages particuliers, je trouve que la Vyper s’en sort pas mal.

Il y a quelques petits défauts pour lesquels il faut adapter des paramètres de CURA en fonction du besoin mais rien d’insurmontable.

14 – SUPPORT CAMERA

C’est la troisième « amélioration » que proposait la vidéo YouTube dont je parlais au début.

J’ai mis un peu de temps à y venir car je n’en sentais pas le besoin mais c’est fait.

J’ai collé un support Go-Pro pour faire du Time-Laps, on ne sait jamais.

Par contre, je ferai peut-être un autre support pour une Mini WebCam qui pourrait me permettre de surveiller l’avancement de mes impressions à distance ou en local sur mon SmartPhone.

Je n’ai pas adopté la dernière amélioration qui était l’impression de maillons et couvercles pour une chaine porte-câble afin de maintenir et préserver les câbles de la tête d’impression tout au long de leur mouvement. Peut-être plus tard mais il faut un filament technique particulier, à voir…

15 – SUPPORT BROSSETTES

Je pense qu’à l’occasion j’en imprimerai un autre en PETg, plus alimentaire, résistant à l’eau et avec un couvercle…

16 – SUPPORT PCB

A chaque PCB son petit support, modélisations paramétrables dans Fusion 360, il n’y a qu’à choisir le modèle : 2 ou 4 trous et à indiquer Longueur, Largeur et Hauteur.

17 – SUPPORT CLEFS USB

C’est tout simple mais au moins, j’arrive à les retrouver…

18 – SUPPORT CARTES SD

C’est tout simple mais au moins, j’arrive à les retrouver…

19 – SUPPORT TELECOMMANDE

C’est tout simple mais au moins, quand elle est dans le support, j’arrive à la retrouver…

20 – TRIEUR DE VIS

C’est un modèle que j’ai trouvé sur le Web, c’est bien utile, il y a 3 petits aimants à l’arrière qui permettent de maintenir les vis (non inox) en place.

Un petit coup de contrôle du diamètre (je n’ai rien en 2 et 2,5, je ne fais plus dans le modèle réduit) et un petit coup de contrôle de longueur, c’est cool pour le tri et le rangement.

21 – SUPPORT GUIRLANDES LEDS

Elles ont toujours tendance à vouloir s’enrouler dans le sens où elles ont envie et tout coller ça ne me paraissait pas top.

En deux parties, une en bas qui gère les espacements et qui est collée au double adhésif et un petit couvercle qui se clipse ou se glisse.

Alimentées par ma batterie de moto rechargée aux capteurs solaires…

22 – COQUE iPad SOUPLE

Jusqu’ici, je n’avais imprimé que du PLA.

Avec une bobine de TPU quand même assez rigide il faut bien l’avouer mais assez souple pour absorber les chocs. J’ai utilisé le profil fourni par AnyCubic et j’ai pu imprimer cette coque sans problème et sans direct drive.

Elle est contente Sabine.

23 – DRAPEAU PORTE-CLEFS

Je me suis bien amusé à faire ce porte-clefs et maintenant que j’ai quelques autres couleurs, je vais pouvoir décliner pleins d’autres Pays.

Imprimé « à champs », il faut mettre un petit « Brim » ou prévoir un petit supportage à la modélisation.

 Il faut être présent à la pause pour changer de couleur mais je trouve le résultat bien sympathique.

Un petit programme VB de ma composition édite le G-Code et insère quelques lignes de commande pour de petits « Beep » toutes les n couches histoire de savoir où j’en suis et ne pas rater le changement.

24 – CALENDRIER PERPETUEL

J’en avais fabriqué un en bois, il y a une vingtaine d’année. Il m’avait demandé quelques heures de coupes et de ponçage, cette fois, c’est la machine qui a pratiquement tout fait.

A remarquer la petite boîte de rangement « souple » en TPU.

25 – TANGRAM / PUZZLE

J’en avais fabriqué un en bois quand j’étais « gamin », il y a environ 45 ans lors d’ateliers de bricolage.

L’original avait 3 modèles de CTP 6mm, là, avec 5mm d’épaisseur, j’ai fait 4 couches et j’ai pu ajouter l’original Tangram pour pratiquement la même hauteur de boîte.  Mes anciens modèles ont été reproduits à l’identique.

Avec ces objets « tous plats », j’ai adhéré à l’impression « Un à la fois », ça réduit à 2 les fils de liaison d’une pièce à l’autre et en plus s’il y a un problème, on ne perd pas les pièces achevées. Ça m’aura bien servi pour les pièces d’échec un peu plus bas.

26 – GOBELET

Pas certain que ce soit le Graal, par contre, j’ai tenu à faire un essai avec du PETg. J’ai adapté un peu le profil ABS fourni par AnyCubic en fonction des prescriptions du fournisseur du filament et ça a fonctionné du premier coup.

En comparaison avec le PLA, c’est :

  • Alimentaire

  • Plus résistant
  • Plus souple
  • Ça ne craint pas l’eau
  • Ça craint moins la température
  • Ça craint moins les UV
  • L’étanchéité est OK

Il faut que je le passe au lave-vaisselle pour voir.

Je l’aime ma VYPER !